Azores: Faial et Pico avec les PEMYE

Après cinq mois de navigation avec Eva et Pierre de PEMYE, nous avons passé nos derniers dix jours ensemble à visiter Faial et Pico par la terre, accompagnés de Maelle et Yann, leurs deux aînés. La plupart des photos de cet article sont de Maelle Saliou, photographe professionnelle que nous remercions de nous avoir autorisé à les publier ici.

@maellesaliou sur Instagram

Horta Marina

C’est là que convergent les transateux à destination de l’Europe, qu’ils arrivent d’Amérique du Nord ou des Bahamas via les Bermudes, ou des petites Antilles le plus souvent via Saint Martin. Après 10 à 20 jours de mer, parfois plus, ils se retrouvent au mouillage, au port, et surtout au Peter Café Sport.

La COVID 19 impose sa règle: avant de poser le pied à terre, tous les équipages restent à bord, en quarantaine et sous pavillon jaune, en attendant le résultat des test PCR, organisés de manière efficace et accueillante par les autorités sanitaires.

Apres le sésame du test PCR, le capitaine de la marina nous autorise à venir à quai avec Perfect Day et nous retrouvons alors une vie terrestre.

Nous découvrons le quai de la Marina recouvert entièrement de multiples tags multicolores: La tradition veut que chaque voilier faisant escale à Horta y laisse sa marque. Perfect Day n’ a pas dérogé à la règle et Maxime et Olivier ont pris très à cœur la réalisation du pochoir et du Tag.

Balade à pieds dans cette charmante petite ville d’Horta, visites d’églises et des petits musées locaux, location de voiture pour aller sur la caldeira et faire le tour de l’ile de Faial, courses au marché ET au Supermarché pour recharger les réserves, découverte des différents bars, restau, glaciers, où il est possible ici de consommer malgré le covid.

Une note spéciale à la saucisse de Chorizo grillée sur une sorte de BBQ de table en céramique ! UN MUST.

Nous avons aussi déambulé dans les charmantes ruelles de Porto Pim, on se croirait dans golfe du Morbihan…

Nous avons aussi profité pour nous balader dans l’ile de Faial:

Capelhinios: une eruption de 1957 a fait jaillir ce volcan en quelque mois…

La Caldeira: Souvent dans le brouillard, nous avons finalement eu la chance de pouvoir en faire le tour à pied par beaux temps, juste magnifique, des panoramas superbes et une végétation luxuriante et variée.

La plage de sable noire: Praia do Norte.

Île de Pico

Petit Road trip à Pico que nous avons rejoint en ferry , l’ile voisine de Faial, où culmine à 2351M, la plus haute montagne du Portugal, le plus souvent cachée dans les nuages. Pico est depuis très longtemps réputé pour son vin. La culture de la vigne dans les sols de cendres et de lave nous rappelle les paysage de Lanzarote aux Canaries.

Mais des que l’on s’écarte un peu des vignobles, on retrouve la végétation et le bocages si particulier des Acores.

Et un petit goûter à Lajes de Pico

On recommande le restaurant du Cella Bar à Madalena.

Vous aurez compris que nos compagnons de route ont eu la fâcheuse tendance de nous faire picoler; sans oublier de nous faire danser:

Le ridicule ne tue pas, paraît-il!

Bye bye les amis, bon retour, vous allez nous manquer!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s