Bulletin météo du 30 juin au 11 juillet: Alice en Norvège

30 juin : Soleil – Chaleur, La Norvège ou les Baléares ?

Arrivée sous une chaleur écrasante à Trondheim, où Maman et Hubert m’ont réceptionnée. L’occasion de prendre une bière en terrasse pour se rafraichir et fêter les retrouvailles. Je suis invitée à manger dans un restaurant très kitsch, au menu : délices de la mer (saumon, crevette, langoustine, pétoncles, œuf de poisson, etc.) accompagnés de quelques délices terriens et sucrés. Puis nous prenons le ferry direction Brekstad pour retrouver Perfect Day !

1er juillet : Soleil – Conditions marines = bon plein avec une perturbation en mer aka « graillon »

Nous partons de Trondheim vers 11h30, il fait bon. Maman et moi profitons du bon temps pour lire sur le pont et prendre le soleil. On croise des phares, des fermes marines, des pétroliers, des bateaux de pêcheurs, et même des avions de chasse F-35 de l’armée norvégienne. 

Nous arrivons à Bessaker, charmant tout petit port, après 50 milles de navigation. Encore une fois, nous profitons d’une terrasse pour prendre une bière pour se rafraichir et participer (de loin) à un quizz norvégien. Le Norvégien on ne comprend pas, on décide donc d’aller monter 1 000 marches pour avoir une vue sur les iles qui nous entourent.

2 juillet : Matinée lumineuse, mais nuageuse, les choses se gâtent : arrivée de la pluie – Conditions marines = vent portant

Grosse navigation d’environ 60 milles, direction Leka. Arrêt à mi-parcours à Rorvik pour s’occuper du bateau : plein d’essence et nettoyage des crottes de mouette (les seules du séjour).

Les corvées, ça fatigue, alors je laisse Hubert à la barre et je pars me réchauffer sous un plaid, faire la sieste et lire : la belle vie. 

Quand nous arrivons à Leka nous sommes accueillis par la team Kahuna, 4 copains qui ont décidé de prendre une année de césure pour aller faire du voilier et du ski de haute montagne en Norvège et au Svalbard, nous passerons la soirée avec eux à écouter leurs aventures. 

3 juillet : Soleil en mer – Conditions marines = vent de travers

Aujourd’hui on décide de faire une plus petite navigation pour rejoindre Torghatten où nous voulons nous promener. Nous faisons une superbe balade de 8 km pour arriver à un point de vue extraordinaire. La pluie arrive et nous rentrons au bateau trempées, pour finir accueillies par un joli arc-en-ciel.

4 juillet : Matinée nuageuse et très lumineuse, les choses se gâtent encore avec l’arrivée de la pluie – Conditions marines = Au près

Superbes conditions pour naviguer, on décide donc de partir tôt (8h30). Les conditions son top pour faire de la voile et les paysages grandioses. On passe devant les Seven Sisters, on voit des méduses, maman tricote, on lit des livres, on mange des croque-monsieur, mais surtout on tire des bords !

Arrivée à Tomma, un quai où on se retrouve seul (comme bien souvent). On décide de se dégourdir un peu et d’aller se promener jusqu’à une tombe viking…. Et c’est là que les choses se gâtent, retour de promenade trempés, nos chaussures mettront 4 jours à sécher ! Pour nous récompenser, on aura le droit à un gratin de ravioles (la Canadienne que je suis était pas mal contente d’en manger après des mois d’abstinence)

5 juillet : Pluie – Conditions marines = bâbord amure

Aujourd’hui est un grand jour, nous franchissons le cercle arctique polaire avec Perfect Day : N°66 33’807 !!! sous la pluie 😉 et on continue de faire sécher nos affaires comme on peut. 

On arrive en fin de journée à Rodoy, ou nous allons manger à Klokkergarden, restaurant chaudement recommandé par Pål, qu’Hubert à rencontré à Bergen. Nous profitons d’une pause de pluie pour aller faire du vélo et découvrir les alentours.

Le monument du cercle polaire

6 juillet : Pluie – Conditions marines = pétole

Aujourd’hui c’est mon anniversaire, et j’ai pu voir des petits pingouins, un glacier et la famille royale, que demander de mieux ??

Le Svartisen

Lorsque nous arrivons à Svartisen, nous sommes accueillis par plein de petits pingouins, c’est TROP mignon ! Entre deux averses, nous partons nous balader jusqu’au début de la langue du glacier Svartisen. Impressionnant ! De retour au bateau, l’équipage de Norge (bateau de la famille royale) passe devant nous en annexe et nous reconnaissons la princesse Mette-Marit et Ingrid Alexandra de Norvège. Nous finissons notre journée un peu fatigués avec un repas bien chaud et des dominos 😉

Le Norge

7 juillet : Pluie – Conditions marines = près avec beaucoup de vent

Finalement, la météo nous oblige à aller directement à Bodo, ou je suis censée prendre mon avion 2 jours plus tard, plutôt que de continuer à aller de petits quais en petits quais. La navigation est longue, venteuse, pluvieuse et un peu fatigante. On est content d’arriver et de finir la journée avec un risotto bien chaud !

8 juillet : Pluie, mais un peu d’espoir !

On se rend compte aujourd’hui que la compagnie aérienne qui est censée me ramener à Oslo pour que je puisse rentrer chez moi est en grève et vient d’annuler mon vol :O

Entre les appels avec le Canada et la recherche d’un vol interne, j’apprends que mon séjour se prolonge jusqu’au lundi ! Ce qui est plutôt une bonne nouvelle pour moi, car le soleil pointe enfin son nez 😉

9, 10 et 11 juillet : SOLEIL

Finalement on ne naviguera pas, mais on profitera de ces quelques jours supplémentaires pour découvrir les alentours de Bodo, aller au restaurant, faire le ravitaillement du bateau, aller au musée, rencontrer les équipages français à Bodo : Fleur de Sel et Kolitsani, voir le soleil de minuit, etc. J’ai même fait du télétravail sur le bateau, et ça c’est quand même cool !

Merci Hubert et Maman, bon vent, je vous souhaite des éclaircies et plus encore !

Signé: Alice

10 réflexions sur “Bulletin météo du 30 juin au 11 juillet: Alice en Norvège

  1. Bonjour a tous
    Très rafraîchissants vos photos ,car ici c’est plutôt compliqué la chaleur ‼️‼️‼️40.2° sur dreux il y a 2 jours….
    Bonne continuation a vous et continuez à nous faire voyager via vos récits 👍👍👍
    Daniel perrier.

    Aimé par 2 personnes

  2. De très belles photos y compris sous la pluie !! M’est arrivé une pareille mésaventure concernant un vol Bodo -> Oslo … J’y ai gagné une nuit à l’hôtel sur Bodo mais j’aurais préféré rester à bord du Lady Aztec. Le gratin de ravioles vaut-il une bonne poutine ??

    Aimé par 1 personne

    1. Hello François, je suis (Marine trafic) Aztec Lady depuis que tu m’en as parlé, ils ont l’air de rester au Svalbard. On les croisera peut être à Tromsø dans les semaines qui viennent…

      J’aime

  3. Les paysages sont époustouflants ! Merci pour ce reportage Alice, et bon retour au Canada ! J’avoue que vos ondées et habits nous font envie…par ces temps caniculaires. Bises à vous

    Aimé par 2 personnes

  4. Bravo pour la prose, Alice.
    Mais la prochaine fois viens donc à Corfou sur Castafiore.
    Les conditions de navigation et de baignade sont un peu différentes 🤗
    Bon retour et bon vent à l’équipage permanent

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci Sibille 🙂
      C’est toujours difficile de résister à des vacances en voilier en Grèce 😉 J’avais tant aimé Leros et Patmos, mais c’est un autre coin

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s