La tournée des bistrots

Copyright Maelle Saliou @maellesaliou

« Le pire ennemi du marin, ce n’est pas la tempête qui fait rage; ce n’est pas la vague écumante qui s’abat sur le pont, emportant tout sur son passage; ce n’est pas le récif perfide caché à fleur d’eau et qui déchire le flanc du navire; le pire ennemi du marin, c’est l’alcool » Capitaine Haddock dans « Le Crabe aux pinces d’or ».

J’ai, depuis longtemps, envie de regrouper sur ce blog dans un même post, ces bars mythiques qui jalonnent la route des navigateurs dans leur ballade transatlantique. Ces lieux où l’on est pressé d’aller boire une bière bien fraîche dès que l’on accoste dans une nouvelle île, après une traversée qui a pu être éprouvante, et où l’on retourne ensuite, jour après jour, ou soirée après soirée, tout au long de l’escale.

Tous sont fréquentés majoritairement par des voileux, mais avec toujours une dose de population locale, où de touristes terrestres. Des voileux, il y en a toute une gamme: du baba, du bling-bling, des vieux, des alcoolos, des jeunes, des plaisanciers, des cons, des yachtmen, des marins, qui tous se retrouveront tôt ou tard au Peter Café Sport, pour se remémorer leurs conversations du Floating Bar.

Marina Mindello Floating Bar

Et pour l’essentiel de cette flotte de vagabonds, la première Transat commence à Mindello au Cap Vert, et pour être plus précis au Floating Bar. Là, à cet endroit, on a pour la première fois de notre vie 2000 milles nautiques devant nous. Pour surmonter l’angoisse, inquiétude, peur, inconscience, appelez cela comme vous voulez, il y a des tables près des quais et de quoi boire, avec d’autres angoissés pour finir, bien plus tard, par se dire “même pas peur!”. Il est alors grand temps d’aller dormir, jusqu’à demain, et l’on recommencera à disserter sur l’option Sud, la hauteur des vagues, l’inventaire du GrabBag , et les avantages comparés de l’iridium Go et de la BLU, et re-dodo, et à demain…

Le Floating bar, vu depuis son parking.

Et puis plus tard, on se retrouve de l’autre côté, en Martinique, et côté bars, rien d’inoubliable. Nous avions pris nos quartiers au Kokoarhum, très sympa lieu de rencontre, mais qui n’entre pas dans le Panthéon des bistrots.

Kokoarum le Marin

Le Basil Bar

Mais qui dit Antilles dit Grenadines, donc Moustique, et le Basil Bar! Un dosage nettement plus people que navigateurs, mais à ne louper sous aucun prétexte. Et si vous avez la chance d’y passer lors du “Mustique Blues Festival”, profitez-en. Comme tout le monde, on n’a pas vu Mick Jagger, mais même sans lui on s’est beaucoup amusé. N’est-ce pas Hervé?

Design par Philippe Stark à qui j’ai emprunté la photo

Basil bar

Mustique blues festival 2021

Chez Henri

Notre route passe forcément par Marie-Galante en remontant vers la Guadeloupe, et c’est Chez Henri que nous retrouvons nos congénères navigateurs.

Beaucoup d’autres n’auraient pas classé Chez Henri dans les bars mythiques de l’Atlantique, mais voir le maître des lieux (Henri donc) s’employer à faire vivre son dynamique établissement, et apporter ainsi une note si vivifiante à cette île indolente, m’incite à parier, qu’à force de concerts réussis et de soirées mémorables, Chez Henri passera de dynamique établissement à incontournable institution.

Les pieds dans le sable, un œil sur le bateau face au coucher du soleil: un must

Chez Henri

Le Staniel Cay Yacht Club

Ceux qui ne font pas de bateau ont remarqué que le vocabulaire marin utilise des mots spéciaux pour dire ce tout le monde pourrait trop facilement comprendre autrement:

Corde se dit bout ( prononcer boute) droite se dit tribord et l’avant s’appelle la proue; vous aurez donc compris qu’un Yacht Club est principalement un débit de boisson.

Le Staniel Cay Yacht Club sert donc tous les cocktails imaginables à une clientèle Nord-Américaine qui vous citera toujours ce lieu comme le plus mythique des bars des Bahamas. Dont acte, et reconnaissons que c’est un top! Ambiance, cocktails et menus supers, très bonne soirée passée à quatre équipages français, ce qui ne doit pas être si fréquent dans ces eaux.

Peter Café Sport

Il nous faudra traverser l’Atlantique d’Ouest en Est pour arriver au plus connu de tous les bars de marins: le Peter Café Sport. En arrivant aux Açores, sur l’île de Faïal, on boit le meilleur Gin’to de tout l’Atlantique, dans ce bar désormais géré par le petit fils du fondateur.

Les équipages de Pemye et Perfect Day fêtent leur exploit:
Bermudes -> Peter Café Sport en 12 jours.

Le Peter s’est largement étendu , ouvrant magasin de souvenirs et agence d’excursions, sur une rue portant le nom du fondateur… mais si on en reste au bar et à son musée du Scrimshaw, on passe un bon moment et on sera vite saoul sans se ruiner.

Copyright Maelle Saliou, sur Instagram @maellesaliou

Peter Café Sport

Musée du scrimshaw

Le Yacht Club Micalvi

Mon attachement à ces bars de marins avait débuté en 2003, lorsque nous avions débarqué avec mon cousin Éric à Puerto Williams, bourgade Chilienne située au Sud de la Terre de Feu, sur le canal de Beagle. Un dragueur de mine Allemand du début du siècle dernier, échoué dans la vase du port avec cinq degrés de gîte, a été transformé en un très rustique Yacht Club. La timonerie tient lieu de bar, dont le plancher est incliné vers le comptoir. On se retrouve progressivement aglutinés le long d’un zinc contre lequel tous les plus grands navigateurs du monde ont un jour ou l’autre levé le coude. On se sent changer de statut, dans la hiérarchie des plaisanciers, quand on a bu deux ou trois pintes au Micalvi!

Il y a encore plein d’endroits comme ceux-ci à découvrir mais aussi l’envie d’y retourner comme un vieil habitué!

Et ce qui fut « le bistrot »

Un coucou à notre ami navigateur Flavien passé directement de tenancier d’un établissement aussi convivial qu’éloigné de la mer, à capitaine au long cours dans l’Océan Pacifique. Donc une pensée émue pour Le Charité et tous ses merveilleux souvenirs.

4 réflexions sur “La tournée des bistrots

  1. Je pense l’endroit des bistrots l’endroit le plus sociale de tout les temps,peu importe le pays,la classe sociale. La vie la vraie 😉
    Dans tout les cas je lis et relis vos brefs de voyages et franchement je vous envie tout les deux.
    Je continue a voyager par procuration 😉👍
    Normalement pour nous se sera l’île maurice comme d’habitude un endroit que nous adorons ❤
    Mr & Mme rollin bonne continuation et continuez à nous faire voyager par procuration 👍🥂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s