Des petites Antilles aux Bahamas

La route depuis la Guadeloupe jusqu’au Bahamas, part d’abord au Nord-Nord-Ouest jusqu’à Saint Martin, sur 150 Milles, puis s’incline vers l’Ouest-Nord-Ouest pendant 640 Milles, jusqu’à Great Inagua, situé au-dessus de l’extrémité Est de Cuba. En tout, près de 800 milles qui se parcourent à vue des côtes. C’est une navigation étonnante, qui représente à peu près la distance entre Brest et Gibraltar, mais qui donne l’impression de caboter.

Surtout au début, où l’on parcoure les Îles sous le vent, en quittant la Guadeloupe, pour doubler Montserrat (UK) puis Redonda, Nevis et Saint Kitts, toutes par l’Ouest.

Après une nuit de repos au mouillage à St Kitts, on laisse St Eustache à bâbord avant de passer entre Saba et la tombe de Johnny, pour faire une nouvelle escale à Saint Martin, (afin de préparer les documents d’entrée au Bahamas : Test PCR, permis de navigation et Visas).

Marigot Bay, Saint Martin

Notre mouillage dans la baie de Marigot à Saint Martin, en face d’Anguilla, marquera la fin du séjour de Perfect Day dans les petites Antilles, que nous avions abordé seize mois plus tôt.

Nous sommes restés 5-6 jours à Saint Martin, dernier refuge Français avant le départ et nous avons réglé les derniers préparatifs, avitaillement de produits frais, cigarettes à prix ultra compétitif (2,8 euro le paquet !!!), téléchargements de livres et séries sur l’ipad, dernières baignades…

Nous avons aussi partagé un dîner avec des amis d’amis des PEMYE qui vivent sur l’ile depuis 30 ans et qui nous ont raconté Irma et ce traumatisme qu’ils ont tous vécu à ce moment-là. L’ile garde aujourd’hui encore les stigmates du cyclone, épaves dans les baies, maisons dévastées, abimées…

Invitation à Dîner chez Thérèse et Philippe avec leur fille Marion

Apres notre départ, il nous restera encore à traverser les Îles Vierges Britanniques qui font parties des Petites Antilles, mais la suite de la navigation se fera principalement le long des côtes de Puerto Rico, de la République Dominicaine et de Haïti et là, on parle des Grandes Antilles.

Cette deuxième partie de navigation durera près de cinq jours, dans de tous petits airs, souvent à la voile mais aussi poussés par le Volvo. Petite moyenne, mais navigation paisible, disons même pépère.

Nous avons navigué avec PEMYE, gardant le plus souvent le contact visuel, ou sinon nous suivant à l’AIS. Cette courte distance permettant quelques échanges sur la VHF.

Arrivée à Grand Inagua le 13 Avril à 18h30, Formalités auprès des autorités le lendemain.

une demi-douzaine de pages de formulaire administratifs à remplir avec une connexion wifi de m…; de la patience, de la patience!

Et l’ennui ?

Une des questions qui nous est le plus souvent posée est celle de l’ennui pendant les navigations. Celle-ci, sans beaucoup de vent, dans des mers calmes, pendant cinq jours, en tête à tête, eut été propice à l’ennui ; mais non, on ne s’ennuie pas.

Par exemple la nuit, la réglementation impose (à juste titre) une veille permanente, qui nous impose l’organisation de quarts. En équipage (3 ou plus) les quarts ont, sur Perfect Day une durée régulière de trois heures, depuis le coucher jusqu’au lever du soleil ; ils sont beaucoup plus variables lorsque nous naviguons tous les deux. Nat part souvent se coucher la première, je la réveille pour me remplacer quand j’ai les yeux qui piquent, elle me réveille ensuite si les conditions de vent ont changé, ou si elle s’inquiète d’un croisement avec un autre bateau. Au lever du soleil, on démarre le groupe électrogène, on se fait un expresso, on recharge les batteries, et c’est la fin des quarts.

Pendant son quart, chacun assure la veille, c’est-à-dire que tous les quarts d’heure environ, on vérifie la navigation (cap, vent, vitesse…) et on regarde sur la cartographie la présence d’autres bateaux soit à l’AIS (mais les bateaux n’ont pas tous un émetteur), soit au radar (mais les bateaux n’ont pas tous un écho radar), et enfin on jette un regard complet sur l’horizon, à l’œil et à la jumelle s’il y a un doute. Ça occupe un peu. Le reste du temps Nathalie lit ou regarde une série, alors que je m’occupe de la navigation (prendre une météo au téléphone satellitaire, préparer le routage du lendemain, optimiser le réglage des voiles).

On profite aussi de ciels étoilés hallucinants du fait de l’absence le lumières parasites, ici la lune nous sourit, les étoiles ne se positionnent pas comme en Europe, c’est un peu déconcertant…

C’est aussi pendant un quart que je vous raconte tout ça.

Dans la journée, on fera une sieste à un moment ou un autre, pour récupérer un peu de la nuit qui a, forcément, été un peu courte. Quelques repas à préparer, encore beaucoup de lecture pour Nathalie, un peu moins pour moi, toujours le bateau à régler, reprendre une météo et en déduire notre route, des voiles à envoyer ou à enrouler, bricoler un truc, faire de l’eau douce, charger les batteries, l’horizon à surveiller, contempler la mer, la cote, le lever de soleil, le coucher de soleil, chercher les baleines…

Et c’est de nouveau la nuit, et les quarts. Quand voulez-vous que l’on s’ennuie ?

Nos lectures entre la Guadeloupe et Les Bahamas :

Nathalie : La Saga des Cazalet, tome 1, 2, 3, et 4, de Elizabeth Jane Howard.

                  Là ou chantent les écrevisses de Deila Owens.

                  A l’orée du verger et La brodeuse de Winchester de Tracy Chevalier

                  Les Refuges de Jérôme Loubry

                  Serge de Yasmina Reza

                  L’arbre de l’oubli de Nancy Houston

                  La nuit atlantique de Anne Marie Garat

                  Le Roman de Jim de Pierric Bailly…

Hubert :    Une vie Française de Jean Paul Dubois,

    Tar Baby de Tony Morisson,

    Et l’édition Chandeigne du voyage de Magellan relaté par Antonio Pigafetta

11 réflexions sur “Des petites Antilles aux Bahamas

  1. Salut à vous deux merci de nous faire participer à votre voyage, tout à l’air splendide ça donne envie , bises des lyonnais 👍😘⛵️⛵️⛵️⛵️

    J'aime

  2. Coucou les copains
    Que du bonheur de vous suivre au quotidien
    Maxime a déjà fait son sac de voile
    Olivier et Maxime voudraient vous apporter quelque chose pour vous faire plaisir ? À manger ? À boire ? Merci pour votre réponse
    Tendres bisous

    Envoyé de mon iPhone

    J'aime

  3. Super mois d’avril …..
    Hyper cool de vous lire,je voyage par procuration 👍
    Pas le temps de chômer sacré travail sur le voilier ⛵.
    Je vous envie ,ici c’est covid,covid et covid,pour nous c’est bon ont la attraper 😉👍
    Bonne continuation a vous et vivement le mois de mai😉👍

    J'aime

    1. J’espere que votre contamination au Covid n’a pas été trop grave.
      Ici, coté pandémie, c’est vrai que c’est vraiment cool !

      J'aime

  4. Les vierges espagnoles sont divines.
    Les îles, évidemment 😉
    Tout marche bien à bord ?
    On vous embrasse depuis Venise.
    Les Castafiore

    J'aime

    1. Oui, tout marche bien, à bord, a part des petits soucis qu’on a pu regler au fur et à mesure, on croise les doigts.
      Profitez bien de san Girgio Maggiore, le plus bel emplacement du monde pour laisser son bateau, les expos du Stanze del Vetro nous manquent tant !

      J'aime

  5. Très sympa de vous suivre…un souffle marin une grande bouffée d air pur cela fait du bien nous les terriens sédentaires obligés

    Profitez bien ..belle lecture et merci pour ce récit

    Bises
    Hedwige

    J'aime

  6. Très intéressant cette description de la vie à bord et de la navigation pour le marin que je ne suis pas … mais pilote je retrouve quelques similitudes.,, et les Bahamas, il parait que de nombreuses îles sont à vendre : vrai ou pas? Cher?
    Merci pour ces belles photos qui nous font voyager aussi sur Perfect Day, keep safe

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s